On peut se blesser en pratiquant  
 
Accueil
 
Mon parcours
 
Les cours
 
Le yoga en quelques mots
 
Galerie de photos
 
Les idées reçues du yoga
 
Exemple de pratique
 
Contact
 
A propos

OUI !

 

Les exercices généralement proposés reposant sur l'exécution de postures, il faut être particulièrement vigilent en cas de (ou ayant eu des antécédents sur) :

  • les cervicales, le cou, les épaules
  • le dos, les lombaires
  • les poignets, les coudes
  • les genoux
  • tension artérielle : hypo ou  hypertension
  • les femmes enceintes peuvent faire du yoga, c'est même recommandé, mais avec un professeur spécialisé

Une attention particulière doit être portée en cas de :
- cambrure marquée ou excessive du dos, notamment pour la réalisation de certaines postures. Une rétroversion du bassin peut être nécessaire pour protéger ses lombaires. Ici un professeur est indispensable.

 


(c) http://www.ombakyoga.net/morphologie.htm


- hyperlaxicité : il est dans ce cas indispensable de compenser certains mouvements qui pourraient trop forcer sur les articulations.

 

Recurvatum du genou : dans ce cas, il ne faut pas tendre les jambes complètement dans des postures prenant appui sur le pied (comme la demi-lune par exemple).

(source ici)

 

 

Le yoga est-il dangereux pour les articulations ?

 

Une kiné m’a dit un jour être contre le yoga. Elle a vu des patients défiler, lui expliquant avoir fait une séance de yoga qui les a blessés. De fait elle ne recommande à personne de s’y mettre.

 

Je n’explique cela que par un manque d’information des élèves sur le cours qu’ils ont suivi. Leurs attentes ne correspondaient pas du tout à ce que le professeur enseigne.

 

Rajouter à cela une envie de vouloir bien faire, donc ils ont du « forcer » un peu, ou sinon ne se sont pas rendus compte (et le prof non plus, ce qui est plus grave) que leurs alignements étaient mauvais.

 

Donc une pression malheureuse sur un genou, une vertèbre qui se coince, et voilà ça va vite. Je n'ai du voir qu'une seule fois en quinze ans quelqu’un ressortir avec une douleur d’un cours...

 

Il faut savoir toutefois que chacun pratique sous sa propre responsabilité. Garder à l'esprit qu'un fondement majeur du yoga consiste à respecter son corps. Si ce dernier dit non, c’est non et on s’arrête de suite. Personne ne vous en voudra.

 

Certains studios font même signer des décharges à ce sujet …

 

Donc si on ne fait pas attention aux alignements et si on n'est pas à l'écoute de son corps, le yoga peut engendrer des blessures.

 

Page suivante

 

© 2015 Mikeyogaparis